SUICIDE EN DIRECT


Magicien,artiste,tous les superlatifs ont été associés au nom de Zidane et pourtant on en avait oublié un : gros con !
Je sais on n'insulte pas une icone ! mais la vraiment trop idiot,trop primitif.
Car, en effet, si rien n'est a retirer des performances footballistiques des derniers matches ,son geste d'hier soir est parfaitement incomprehensible et !!!
10 minutes a jouer , finale de la coupe du monde ,dernier match d'une carriere légendaire,une equipe de France qui domine largement ; et voila soudain le Zizou qui se retourne et s'en va mettre un coup de boule a l'estomac du defenseur Materazzi, dix centimetres plus haut ,il lui explosait le nez.
On peut imaginer les propos poétiques et pleins de tendresse du defenseur envers Zidane ,provoquant cette réaction sanguine...mais cela n'excuse en rien ce coup de sang profondement idiot , incontrolé et digne d'un parfait voyou.Si pres d'une sortie toute glorieuse.La fete est gachée .
Zidane devait entrer hier soir dans l'histoire et s'asseoir entre Pele et Maradona (c'est de moi);il a finalement fait un pas 25 ans en arriere , de retour dans la cour de la cité.
Lamentable et pathétique ,Zizou a non seulement sali son nom mais aura surtout puni une équipe solide et dominatrice qui aurait largement merité sa victoire sur des italiens tres....italiens.

La suite fut ainsi tragique, penaltys cruels comme d'habitude ,roulette russe et sentiment d'injustice.
Les bleus n'auront pas vraiment perdu et seront passés tout prets; ils peuvent légitimement etre assez fiers de ce mondial meme si on le sait bien ,seule la victoire est belle.
Dommage que l'idole vénérée par tout un peuple ait peté les plombs au tout dernier moment et se soit ainsi fait hara-kiri face a plus d'un milliard de téléspectateurs.
Fin de carriere ratée.Dommage,dommage.
Drole de gout dans la bouche ce matin, un peu amer ,un peu triste , frustré plutot...

Personellement ,je retiendrai surtout les larmes de mon petit garcon qui aura vecu ainsi sa premiere décéption ..sportive.Me ramenant trente (et oui) années en arriere ,le 12 mai 1976 lorsque St-etienne s'inclina d'un rien face au Bayern en finale de la coupe des champions ,ce fut aussi ma premiere désillusion.Il m'arrive encore aujourd'hui d'y repenser .

La vie continue mon fils,il faut apprendre a perdre pour aller plus haut.

Trop con ce Zidane quand meme.

8 commentaires:

Raphaël Zacharie de Izarra said...

CHUTE D'UN TITAN

Ordinairement je ne m'intéresse nullement au jeu de balle au pied (football pour les puristes).

Le match d'hier (Mondial du 9 juillet 2006) fut passionnant cependant. Des milliards d'humains regardaient dans la même direction : nos onze étoiles nationales projetées en orbite mythique devenaient quasi cosmiques. Parties pour la légende.

Ou la désagrégation en plein vol.

Finalement la chute des héros français, rendue encore plus pathétique par les mines abattues et les pleurs rentrés, c'était encore plus beau que leur gloire ! Jusqu'au dernier moment le suspens a fait frémir des milliards de gens. Magnifique spectacle planétaire ! La fin fut cruelle, tragique, poignante : nos demi-dieux sont tombés.

Voilà précisément ce qui a donné tout son éclat au match.

Sans cette chute vertigineuse, sans le coup de tête félon de Zidane, sans ces larmes finales mêlées à la sueur, quel intérêt aurait eu cette partie de jeux du cirque moderne avec Chirac trônant comme un empereur romain au-dessus de l'arène ? Il fallait que les onze astres s'éteignent avec fracas pour que le chaos soit beau.

Zidane sorti du terrain au dernier moment, quelle surprise ! L'apothéose, inattendue, théâtrale, terrible, fut à la hauteur de l'évènement. Les coeurs ont cogné, pleins de sanglots, les têtes ont tourné, pleines de rêves brisés... En un seul coup de ballon les onze sont passés du statut de héros à celui de perdants planétaires.

C'est ça qui était magnifique.

Raphaël Zacharie de Izarra
raphael.de-izarra@wanadoo.fr

edwoodjr said...

Et dire que je l'ai même pas vu ce coup de boule ! Pour une fois qu'il se passait un truc marrant autre que du foot sur un stade...

Byalpel said...

Allons, allons, c'est évident : il a été payé par les italiens...

Aurelien said...

Franchement l article est un peu dur contre Zidane.
On a trop souvent pris l habitude de descendre les gens sur un coup de tete... Jacquet, Domenech, Zidane maintenant..du jour au lendemain on les deteste puis on les adore (ou l inverse).

Ok il a fait une grosse boulette mais bon on, a passe une super coupe du monde grace a lui. C est sur qu on lui en veut parce que meme pour nous, son dernier etant quasi plus important que la finale elle meme.
J ai rarement eu aussi peu d energie pendant les penaltis car je n y croyais toujours pas.. la defait etait secondaire ! Ces voleurs d italiens meritent de retourner en D3 du calcio et j espere que le raciste qui a provoque Zizou se prendra d autres coups de boules au detour des stades en italie.

Voila un article pas mal pour les hispanophones sur Zizou (aka Dr Jekyll and Mr Hyde):

http://www.elpais.es/articulo/deportes/Doctor/Jekyll/mister/Hyde/elppordep/20060710elpepidep_4/Tes/

Alain said...

Je pense sincerement que Zizou a fait une grosse connerie.Et peu importe qu'on ait insulte sa soeur ou sa mere.C'est pas la premiere fois et c'est pas un debutant.
Cela ne retire rien a son genie.
Mais il a commis une vraie faute et il le sait d'ailleurs...

ravind said...

DONT YOU JUGE AND CONDANT YERSterDAY
ISRAEL FRAPpe et je suis d accord
alors sois objectif on est pas des terroristes!!!!!!!!!!!!!!!

Anonymous said...

Eh bien, toi t'as oublié ce qu'à fait maradona...
si tu veux que je te rappelle qu'il se drogait ( tu peux me contredire -:)) et ... qu'il a été controlé positif en fin de carrière (en coupe du monde 94 aux USA). tu te rappelle?
Peut on qualifier ce comportement de pire de celui de Monsieur ZIDANE?
Je laisse les Bloggeurs se manifester...

Emigré said...

Chute d'un titan ? Plutot chute d'un cretin...

En tout cas l'Italie était carrement plus forte. Ca se savait que les Azzurri allaient gagner.

Ici mon avis:

http://frenchconspiracy.blogspot.com/

Emigré