ENFANTS D'ABRAHAM



Ceux qui ont l'habitude de lire ce blog, de meme que ceux qui ont la gentillesse parfois de m'écrire ont bien compris que je suis une sorte d'idéaliste socialo humaniste pas tout a fait fini....de tout mon coeur pour la paix je tente d'y contribuer grace a ces quelques billets jetés dans la blogosphere (m'enerve ce mot...)comme autant de bouteilles a la mer.
En attendand de pouvoir faire mieux .... Je suis pour le dialogue, pour le partage et pour les concessions.Avec l'espoir infini de voir un jour cette region vivre dans le calme.

Mais la , chers amis francophones je dois le dire la situation m'inquiete.J'avais écris hier que le Hamas ne nous gacherait pas le week-end....c'est raté.Le sujet est trop grave pour ne pas y revenir un peu.

Je l'écris et le répete depuis quelque temps la situation au moyen-orient est en train d'evoluer de facon tres significative ; mais pas du bon coté.
Le péril Islamiste prend des forces chaque jour.A teheran,a Bagdad,et maintenant a Ramallah.
En élisant le Hamas ,le Peuple Palestinien a officiellement integré une dimension religieuse dans son reve d'indépendance.Et ca, ca me tracasse.. Car le Hamas,c'est l'état islamiste, c'est la charia, ,le voile, les 70 vierges au paradis qui attendent ,fremissantes, chaque martyr kamikaze...C'est egalement les enfants manipulés et les manuels d'ecole traffiqués.,Il ne s'agit plus seulement d'un conflit pour la survie mais dorenavant egalement d'un conflit religieux et ideologique. Fini la douce vision d'un état palestinien democratique et desarmé. Fini la Palestine, voici le Hamastan!
Comment le Hamas pourra-t-il changer le fondement de sa charte et accepter l'existence d'un etat juif au sein de l'Islam? une telle révolution me parait fortement improbable.Les islamistes les plus extremistes ,de Benladen a Ahmadinejad, attendent du Hamas une opposition sans faille face a l'ennemi sioniste.

Les Israeliens et le Fatah peuvent se mordre les doigts et les pieds d'avoir tant tergiverser pendant toutes ces annees !
Le voila l'heritage de Yasser Arafat,vieux dictateur incapable de saisir sa chance quand il le fallait.
Le voici le resultat de toutes ces éliminitations ciblees de Tsahal durant 5 ans.
Plus fort ,plus grand...le Hamas est revenu sans Rantisi, sans Yassine.

D'un strict point de vue militaire, la victoire du hamas ne changera pas a grand chose.On ne verra pas plus d'attentas forcément demain.Au contraire meme peut-etre, ils seront plus difficiles a justifier pour un pouvoir officiel.Enfin ils pourront toujours demander conseil a Assad ,specialiste des crimes d'etat.

Ce matin on a la sensation que tout s'arrete a nouveau...qu'il faudra du temps pour voir un semblant de paix.
C'est sur qu'on finira par discuter avec le Hamas, par négocier; mais on repart a zero comme au début des annees 70 face au fatah du septembre noir.

Aie.aie,aie...que dire.Il semble que les cieux n'en ont pas fini de jouer avec nos ames.
Nous voici au coeur d'un nouvau conflit.
Enbourbé dans un fondamentalisme sans fin.Fait de peurs et de souffrances.

Il semblerait bien que dans cette terre sainte tout finira pas se decider entre hommes de foi, d'intégrisme plus exactement.
Extremistes aveugles de tout bord pret a tout pour quelques milimetres de terre sacrée; s'appropriant la parole du tout puissant par la force et la haine.
Quel avenir pour les enfants d'Abraham? cousins, demi-freres incapables de se respecter.Tout juste bons a se faire sauter les uns les autres.
Car c'est bien la l'essentiel, le futur de nos enfants , de toutes races et religions .Connaitront-ils un jour la paix, la vraie. Ou continuront -ils a grandir devant ces images de violence?

Eh Sharon, reveille toi,ils sont devenus fous !
Pardonnons les ils ne savent pas ce qu'ils font....
il arrive quand le Messie?

Shabbat Shalom.

2 commentaires:

Anonymous said...

Concernantla victoire du hamas, je ne partage pas ton opinion.Tu le sais, je suis comme toi un fervent supporter de la tolerance, du partage, du compromis...
La victoire du Hamas est peut etre une chance pour le peuple palestinien d'arriver a maturaité.En effet, l'autorité palestinienne qui gouverne depuis 12 ans les territoires est corrompue, mafieuse, terroriste(les brigades de martyr d'alaqsa)et par dessus tout n'a plus depuis longtemps ni legitimité ni autorité au sein de son peuple.On voit bien qu'avant meme ces elections c'est le hamas qui fixait les regles du jeu a l'AP mais sans avoir la responsabilité du pouvoir.
Aujourdhui enfin, bas les masques, le hamas va devoir prendre ses responsabilité, réduire les 60% de chomeurs a Gaza, expliqué à son peuple qu'il prone la destruction d'Israel, mais qu'il aimerait quand meme envoyé les travailleurs palestiniens en Israel,qu'il soutient Ben laden et le terrorisme internationnal mais qu'il voudrait quand meme beneficier de la manne financiere que constitue l'aide internationnal Americaine et Europeenne.
Et face a ces contradictions ingerables emergera de ce hamas des dirigeants qui seront pret a un dialogue avec Israel.Pour negocier il vaut mieux un adversaire dur mais legitimes car ses concessions auront un poids.
DP

Sébastien said...

L'élection du Hamas a le mérite de clarifier les choses : les palestiniens ont rejeté massivement la paix et cherchent la résolution du conflit par la destruction d'Israël. Le conflit était latent, il est désormais patent : l'AP est aujourd'hui une institution terroriste.

Pour le Fatah, c'est la suite logique des évènements. C'est la fin de règne après les années d'Arafat le véreux.

Mais je ne pense pas que le Hamas changera, tout du moins en profondeur. Il va assagir son discours pour continuer à toucher les fonds occidentaux (d'ailleurs c'est une honte de continuer à donner à des terroristes) mais derrière sera aussi "impuissant" que le Fatah à stopper les terroristes du Jihad Islamique et consorts. Et puis pour l'instant l'interlocuteur c'est Abbas, pas le Hamas. Tant qu'Abbas reste, les occidentaux auront la conscience tranquille.

En tous les cas, voir dans le Hamas un interlocuteur capable de concession est, je pense, une erreur.

Et tu imagines ce que l'on va demander à Israël ? Négocier avec des terroristes qui ont sur leurs mains le sang de plus de 600 israéliens ? J'espère qu'ils ne céderont pas.

Seul point de désaccord avec toi : les éliminations ciblées. Je pense que justement il n'y en a pas eu assez sinon on n'en serait pas là.