ALLEZ LES VERTS !

C'était le 12 Mai 1976; ce jour la nous venions de recevoir notre première télévision en couleurs. L'occasion était trop belle: l'AS St-Etienne en finale de la Coupe d'Europe. Journée de fête puis de désolation quand les verts s'inclinèrent injustement face aux terribles allemands du Bayern de Munich. Des poteaux carrés qui font encore mal.

Malgré cette cruelle défaite, ce jour marqua pour semble-t-il a toujours mon attachement pour les verts stéphanois. Ceux de la grand époque et même pour toutes les générations de joueurs qui suivirent.

Je fus et demeure un supporter fervent des verts même dans les moments difficiles. En deuxième division ou même dans les bas-fond de la première division. Moi le parisien qui n'a jamais vécu à St-Étienne, découvre que c'est dans les premières années d'une vie que se forgent des passions et des attachements.

Saint-Étienne a rejoint l'élite depuis quelques années mais est encore loin du niveau de l'équipe qui fit vibrer la France entière dans les années 70. Plus de Revelli, Rocheteau, Larqué ou Piazza; l'équipe tourne avec un budget moyen et des joueurs qui sont moins célèbres mais talentueux. Mais on est encore loin du niveau requis pour décrocher le titre et briller sur les terres européennes. Mais peut-être pas si loin que cela...

Et voila que le destin me joue un tour; voici donc l'AS St-Étienne qui s'apprête à venir rendre visite à l'Hapoel Tel-Aviv, au Bloomfield Stadium, jeudi prochain au premier tour de la coupe de l'UEFA. Saint Étienne a retrouvé l'Europe grâce à une jolie 4eme place en championnat l'année dernière. De nouveaux espoirs renaissent.


Un tirage plutôt favorable tant le football israélien s'enfonce dans la médiocrité malgré les efforts de plusieurs investisseurs. L'Hapoel Tel-Aviv n'est pas le Bayen Munich et les verts ont une vraie chance de passer ce tour au grand plaisir mon petit garçon qui découvrira pour la première fois un vrai match de foot européen et pour celui de son papa qui se délecte à l'avance de cette rencontre en forme de clin d'œil du destin.

Hapoel Tel AVIV
- AS Saint Étienne, c'est Jeudi soir; j'ai les billets et pas la peine de me demander si mon coeur balance; je suis à nouveau stéphanois à 150% !
Et pour ceux qui savent de quoi je parle, voici un clip du match retour de cette demi finale d'anthologie de 76 contre Dynamo de Kiev:

9 commentaires:

Sebastien said...

Est-ce que tu aurais l'adresse du coiffeur de Dominique Rocheteau ?

OK, je sors...

Alain said...

Sebastien, On ne critique pas l'ange vert SVP...

ADOM FOREVER said...

Mi che lo...Mi che lo...Mi che lo kofetz yarok

samuelarie said...

Le monde à l'envers. Je vais supporter à fond l'Hapoel Tel-Aviv, et je vis en France.

Et qu'on doit avoir à peu près le même age avec Alain, vu ce qu'il raconte...

Les Juifs sont bizarres.

Alain said...

Samuel c'est notre diversité qui fait notre richesse:-)
Pour les verts c'est plus fort que moi; je suis tombé dedans quand j'étais petit!

ysa said...

J'ai le même à la maison !!!

Anonymous said...

Alors Alain lis bien ça:
Le seul club en France c'est l'OM. Il n'y a qu'un seul Olympique (en référence aux imposteurs lyonnais), Saint-Etienne ce sont des rigolos.
Je ne parle même pas du PSG.

Ce soir on massacre Liverpool, je t'annonce.

Donc ton petit club de Saint-Etienne, hein... trop drôle.

Rejoins l'OM et tu seras enfin heureux, tu cesseras du souffrir devant les fins de championnats où ils sont entre la 8eme et la 12eme place.

Voilà voilà....

Signé: Samuelarie, qui sait se mettre au niveau le plus bas du supporter.

Alain said...

Euh Samuel....Le massacre de Liverpool c'est pour la prochaine fois....

Samuel said...

Oui c'est bien de la prochaine fois que je parlais.