L'IMAGE: BARACK OBAMA AU MUR


Pas mal d'infos cette semaine; beaucoup de malheurs ; un autre tracteur fou, des négociations pour la libération de Shalit qui n'avancent pas vraiment, un premier ministre embourbé dans ses affaires de corruption...la routine, quoi.

Chaudes et humide journées d'été a Haifa ces jours-ci; difficile de dormir mais la mer calme nos effervescences. Un bain matinal dans la méditerranée résout pas mal de problèmes.

Une image marquante ce matin : celle de celui qui sera, je l'espère le prochain président des Etats-unis; Barack Obama au mur des Lamentations. Pourra-t-il aider cette région du monde en souffrance et plutôt mal barrée?

7 commentaires:

Moshe Siksik said...

Shalom,

Je pense que tu manques d'infos sur Obama. Obama est un raciste accompli, qui reçoit le soutien des palos ainsi que de nombreuses organisations terroristes. De plus il est intimement lié avec la mouvance islamiste. Bref. Qu'on arrete de faire passer ce Obama pour un mec bien.

Alain said...

Moshe

Je pense pour ma part qu'il s'agit de propagande raciste et primaire.
"il est intimement lié avec la mouvance islamiste"...on préférait être sourd (ou aveugle) parfois

Moshe Siksik said...

Propagande raciste et primaire ? Il y a encore peu de temps, nous pouvions voir sur le blog de campagne d'Obama des messages de soutiens laissés officiellement (pas des commentaires on s'entends bien !) par des mouvances liées à Al-Qaeda. Et que dire du fait qu'il multiplie les actes racistes ?

Le pasteur et "père intellectuel" d'Obama proclame que les "blancs ont créé le Sida pour exterminer les noirs."

- Obama a écrit un livre dans lequel il déclare que "la différence entre un bon et un mauvais blanc tient du négligeable".

- Obama est membre depuix dix-sept ans d'une église fondamentaliste qui proclame le "Black Power".

- L'église à laquelle appartient Obama a remis un prix au grand sorcier du Ku Klux Klan.

- Obama déclare que sa grand-mère est "une blanche typique, elle a peur dans la rue".

- La feuille pastorale de l'église d'Obama reproduit un appel du Hamas dans lequel il est écrit que les Juifs dominent le monde.

Je continue ?

Anonymous said...

Oui, Alain, j'ai voté 1 étoile, j'ai détesté et pourquoi?
Parce que j'en ai assez qu'une certaine intelligentzia, une certaine opinion, décerne des bon points sur la bonne mine (plutôt minoritaire...) des gens, ou sur leur appartenance politique (donc de gauche).
la mode, c'est d'être anti-bush (ah, zut, il a été réelu), anti-sarko (ah, ben zut, il a été élu!!!). En france, les artistes qui ont osé soutenir sarko, on ne les voit plus (comme les artistes de gauche sous Giscard ou Pompidou, mais là, le président est de droite, alors, qui est totalitaire, je vous le demande?).
Le déchainement anti-sarko (voir le journal Marianne, qui fait toutes ses unes depuis deux ans en vomissant sur le président) est même dénoncé aujourd'hui par des députés socialistes, parce qu'ils sont tellement aveuglés par leur bêtise qu'ils n'avancent plus.
Il y a 4 ans, ça faisait bien d'être pro-Al Gore, maintenant d'être pro-Obama, même si on n'entrave que dalle à la politique US.
Remarque que les anti-Bush et anti-Sarko étaient Anti-Sharon et souvent pro-palestiniens à mort. C'est un vrai package, un prêt à penser, le niveau zéro du débat politique. La pensée réduite à néant.
Je refuse cette pensée selon laquelle Ségolène était merveilleuse, Sarko est un tyran (qui vient de limiter le nombre de mandats présidentiels à 2 ans...), Sharon un boucher sanguinaire, et maintenant on veut nous faire passer Obama pour un messie.
Alors que les peuples expriment depuis pas mal de temps maintenant que le clivage droite-gauche est archaïque, les élites de gauche veulent nous faire passer le message inverse. Pas de président, de chanteur, d'acteur, etc... marqué à droite, et même si on rate notre propagande sur le président, on fera manger du pain noir à tous ceux qui ne nous ont pas donné raison, parce qu'on avait raison!

Alain said...

Je comprends ton commentaire; mais je ne pense faire partie d'une intelligenzia de gauche (pas encore) mais oui je trouve Bush profondément pathétique et débile; par contre j'aime bien ce que fait Sarkozy et la facon dont il essaye de réveiller cette France endormie et grincheuse.
Et je crois qu'Obama est une opportunité pour les USA , le monde et même pour Israël contrairement a ce qu'aboient nos extrémistes fanatiques de droites

Anonymous said...

Je suis clairement a droite politiquement, et j'ai (comme beaucoup de juifs francais) cru pendant de nombreux mois a un certaine propagande presentant Obama comme un produit de la mouvance gauchiste flirtant de plus avec le monde musulman. J'ai lu depuis pas mal de discours qu'il a ecrit, et d'articles a son sujet, et je pense que
1) Il est de loin le meilleur candidat possible pour les USA, capable d'insuffler une nouvelle dynamique (un peu comme Sarko en France, mais c'est un autre debat)
2) Qu'il ne sera pas le president qui "sacrifiera" Israel contrairement a ce qui est annonce ici et la ...

Anonymous said...

Bien sur que non (réponse au commentaire d'anonymous), mais je pose juste une question:
Imagine que ce soient les républicains qui aient présenté Obama. On aurait dit que c'est malin, qu'ils jouent sur les minorités qu'ils n'ont pas, que ce mec est populiste et très habile et très bon acteur. Quant à ses amitiés douteuses et racistes, on aurait dit que finalement c'est bien un républicain, faudra se méfier, chassez le naturel, il revient au galop.
Seulement c'est un démocrate. Il est beau, il n'est pas habile mais inspiré, c'est un kennedy en puissance. Ses amitiés d'antan sont des erreurs de jeunesse.
Alors qu'on n'a pas grand chose à reprocher à Mc Cain (sinon de ne pas être télégénique), on ne parle que d'Obama... hors US. On monte l'un parce qu'on arrive pas à descendre l'autre. Une vraie Ségolène.
Etre plus à "gauche" donne automatiquement plein de vertus.C'est bien ce qui me dérange. Que la gauche ait, comme la droite des années noires, celle qui contrôlait les radios et télés (à ce sujet, encore merci à François Mitterrand qui a libéré tout ça), un pouvoir de propagande éhonté... Ce pouvoir qui fait que, si vous n'êtes pas de gauche, vous avez honte de vous exprimer.
En France, seuls les anti-sarko parlent.
Pour les autres, il reste le bulletin de vote qui, bien souvent, va à l'encontre de ce lavage de cerveau.
Il n'y a qu'à suivre des talks-shows en France... Les "artistes de gauche", l'air inspiré, sûrs d'eux, étalent leur science. Le chanteur Cali a même écrit une honteuse chanson, "Résistance", dont je vous invite à lire les paroles aberrantes:
http://musique.fluctuat.net/cali/resistance-t190003.html
On peut écrire cela sous la dictature?
Et tout le monde applaudit.
Quel est le chanteur de droite qui aurait osé écrire ça sur un président de gauche?
L'intolérance était de droite jusqu'au début des années 90. Elle a changé de bord depuis.

(samuelarie, qui n'arrive pas à se connecter sur son compte...)