DECOUVERTES

Que serions nous sans les commentaires?
Un inconnu (e) qui entre chez vous, vous dévisage puis vous laisse un signe, une remarque,une contradiction; quelques secondes de son temps pour partager une rencontre imprévue. Presque jouissif parfois meme.
Donner notre avis sans réactions, intéractions, sans critiques constructives, destructives ,serait ennuyeux ,n'est-ce pas?... parfois une visite eclair, un IP mystique qui ouvre une fenètre sur de nouveaux visages.La Toile est indéfinie, voire intemporelle (?).
Bref, voici deux personnalités singulieres:
Tout d'abord Dayenoo.com le site de Jonah ; expérience qui mérite le detour.

Et puis un vrai plaisir: Yael Naim.
Jeune chanteuse franco-israelienne découverte (et remarquée) dans les dix commandements (encore..),Yael a entamé une carrière solo en europe.
Je serais prèt a mettre quelques shekels sur le destin de cette jeune femme talentueuse et dotée d'une voix sublime.
A découvrir d'urgence ; son site c'est LA et son espace "myspace" ICI

En clip , une reprise de TOXIC; magnifique:

2 commentaires:

Jonas said...

Cher Alain,
Ton message m’a touché.
J’attends la fin du Yom Hashoah Véagvoura pour te répondre.
J’ai toujours eu des scrupules à "m’incruster" d’une manière ou d’une autre, même dans une assemblée.
Toutefois, en te lisant, je me suis dit que nous étions finalement très proches, intellectuellement parlant.
Nos démarches sont également très proches… même si Internet est aujourd’hui un vaste océan et que nos contributions ne sont que quelques gouttes d’eau (l’image du désert et de quelques grains de sable est également valable).
Une de mes théories tirées de l’expérience Dayenoo est qu’il faut défendre la complexité et la multitude, le mystère et l’improbable.
Aussi, j’en assume pleinement les conséquences.
Ce combat commun, c’est l’aventure contemporaine d’un Peuple qui n’a cessé contre vents et marées et à travers les millénaires et les ères d’avoir des convictions profondément Humaines et de les défendre.
L’Histoire dira si nous aurons été des héros de cette curieuse époque.
Si nos audiences les partagent également, il n’y a donc que des avantages à ouvrir encore un peu plus le débat, et à inciter chacun à prendre l’initiative.
Bon courage et Beatslarah !
Cordial Shalom malgré les frontières.
Jonas
PS: Au fait, Yaël Naïm est un
petit bout de femme extraordinaire. J’ai été dernièrement la voir en concert à
Paris et je la conseille à tous nos lecteurs.

Byalpel said...

yael, je l'ai vue dans les 10 commandements, j'ai acheté son premier album (j'ai été assez déçu, pas mature), je l'ai vue accompagner la chanteuse Shirel (sacré bout de voix aussi) au piano, je lui ai même parlé à la fin du concert.

Je confirme : elle est extraordinaire.

Je l'ai d'ailleurs aperçue dans un clip ou elle chante en hébreu avec une autre israélienne (dans le clip, les deux filles font les gamines et volent, je ne connais pas le nom)...

pourtant en France on ne l'entend pas trop, c'est vraiment dommage !